Le forum de l’Interamicale Sonégienne

Club de la Fédération Francophone Belge du Cyclotourisme
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Maudite crevaison !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pierre-Manu
Logorrhée Hors Catégorie
Logorrhée Hors Catégorie
avatar

Age : 51
Nombre de messages : 5909
Localisation : Erbaut
Vélo : Eddy Merckx & Specialized Sirrus

MessageSujet: Maudite crevaison !   Dim 1 Avr 2007 - 14:29

www.tignon.be ..........

Maudite Crevaison !
Ce n'est pas grave, mais personne n'aime se retrouver à plat.

Parfois la randonnée se termine avec les poumons en feu, les mollets sur le point d'éclater ou le fessier complètement en compote... Le plus souvent, le grand malheur fut d'être victime d'une banale crevaison.

Rien de plus anodin qu'une crevaison de la chambre à air, souvent rebaptisée "fuite".

Le cyclo qui a fuité s'empresse de réparer. A condition de savoir démonter le pneu de la roue incriminée, de trouver la chambre à air de rechange et de disposer d'une pompe en état de marche.

Quand les bonnes dispositions matérielles ont été prises, la crevaison n'est qu'une petite contrariété sans véritable conséquence. Pourtant, parfois, le sort semble s'acharner. On s'en prend alors au fournisseur de matériel alors que la chambre à air de secours n'était pas neuve, que l'objet du délit n'avait pas été extrait du pneumatique ou que la réparation n'a pas été faite dans les règles de l'art.

Personne ne prend la précaution de lire le mode d'emploi. Par agacement quand le malheur s'en prend à un randonneur solitaire. Et par bravade quand il s'agit de "refaire la fuite" devant des compagnons de route qui hésitent entre l'hilarité et la condescendance.

Au bout d'un quart d'heure tout le monde s'impatiente. Intervient alors l'homme de secours, celui qui, fin mécanicien et non soumis au stress, remet tout en place et se charge du coup de pompe.

La crevaison est aussi vieille que l'invention du pneumatique par Dunlop en 1865. Le mérite de Michelin fut, vingt ans plus tard, de mettre au point le pneu démontable par dévissage d'une quinzaine d'écrous vissés sur la jante. De nos jours, en quelques minutes, parfois très longues, le tour est joué.

Jadis, on incriminait les clous et les épines comme responsables des maudites crevaisons. Aujourd'hui le mauvais sort survient sous forme de silex et débris de verre agressifs. Sans oublier les pincements sur routes défoncées.

Les recherches se poursuivent pour arriver au mythique pneu increvable sans revenir à l'infaillible pneu plein des origines.

Vivement le progrès.

André TIGNON.
[extrait de la page cyclotourisme parue mercredi dans Nord-Eclair]


L'auteur du texte, surpris hier sur la randonnée « CycloCôteurs du Centre » à Manage.

_________________
Pierre-Manu – Cyclo Complet 2007/10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://users.skynet.be/fipc/Interamicale.htm
 
Maudite crevaison !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maudite crevaison !
» Bande anti-crevaison
» Crevaison sur le bord de la route ...Que faire
» Kit anti crevaison
» bombe anti crevaison

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de l’Interamicale Sonégienne :: Les Potins :: Le coin des râleurs-
Sauter vers: